L’environnement de travail

L’environnement de travail

I) Pourquoi privilégier le bien-être au travail?

  1. Booster la productivité

Un employé productif est un employé heureux. Se sentir bien au travail permet de ressentir moins de fatigue et de gagner en performance pour ainsi rendre le travail plus fructueux.

À l’inverse, le mal-être entraîné:

  • Une perte de motivation
  • Un taux d’absentéisme important
  • Une baisse de productivité

2. Réduire les risques psychosociaux

Les conditions de travail difficiles, les climats sociaux et les surcharges de travail sont souvent les principales cause de burn-out, dépression et bien d’autres.

Pour réduire ces risques, il est primordial de favoriser le bien-être en mettant en place:

  • Un milieu agréable et des conditions de travail satisfaisantes
  • Misant sur le confort de l’espace et des outils de travail
  • Avantageant les loisirs dans le milieu professionnel ( exemple: le sport, les jeux etc.)
  • Établissant de bonnes relations entre collaborateurs

3. Éviter les surcoûts 

Les entreprises n’ayant pas investi suffisamment dans une politique de bien-être au travail feront face à différents problèmes. 

Un salarié en mal-être, dépressif, aura tendance à s’absenter régulièrement jusqu’à demander sa démission. Lors de sa démission, l’employeur devra recruter pour combler se manque, ce qui entraînera non seulement une perte de temps, mais aussi des frais notamment liés au processus d’embauche.

II) Accompagner ses salariés au changement

Des salariés sont en attente d’un nouvel environnement de travail plus flexible, plus innovant et plus collaboratif. Le besoin d’innover et de s’adapter aux attentes est devenu un défi quotidien pour les entreprises. L’environnement de travail influe directement sur les performances des collaborateurs d’une entreprise. Il faudra augmenter la productivité, favoriser la collaboration et garantir le bien-être des salariés notamment. 

1- L’environnement au travail

  • L’environnement au travail est traditionnel (un environnement de travail agréable favorise grandement le bien-être et donc la performance des équipes.)
  • Estimer leur environnement de travail comme innovant

2- Faciliter le travail au quotidien

  • pouvoir bénéficier de nouvelle méthode de travail.
  • outil technologique nécessaire à améliorer leur travail au quotidien
  • aménager un confort dans l’entreprise

3- Les tiers lieux, une alternance au bureau

  • pour accéder à des espaces coworking 
  • travailler en flex-office
  • constater que les tiers lieux favorisent les synergies.

règle à faire: ne pas bousculer les salariés

Pour l’évolution de l’environnement du travail de l’entreprise, elle ne doit pas aller trop vite pour ne pas causer des difficultés, notamment à des résistances de la part des collaborateurs qui pourront impacter l’esprit ou la culture de l’entreprise. Des actions à faire pour ne pas désorienter les salariés.

1- Prévenir les salariés que leur espace de travail va changer

  • éviter que les salariés soient désorientés
  • ne pas les informer à la dernière minute
  • les préparer mentalement à ce changement

2- Expliquer aux salariés les avantages

  • comprendre le changement au sein de l’entreprise
  • mise en place du flex office pour la vie des collaborateurs, pour avoir un espace de vie plus spacieux
  • services qui facilitent l’équilibre de la vie privée/ vie professionnelle.
  • salariés rassurés

3- Faire participer à la refonte des espaces de travail

  • ne pas hésiter à demander l’avis des salariés sur l’aménagement des espaces. 
  • laisser la possibilité de donner leurs avis
  • l’idée de repenser l’espace de travail vient directement des collaborateurs

4- Accompagner les salariés aux changements

  • méthode avec un coach ou un cabinet de conseil en aménagement de l’espace
  • méthode pour éviter la fuite des talents.
  • Pour prendre soin d’un nouveau talent et le fidéliser  
  • Il est donc important d’accompagner ses salariés aux changements d’environnement de travail. Accompagner ses salariés aux changements est la clé. Il est alors nécessaire d’analyser leur travail de manière collective et individuelle. C’est un travail d’équipe où personne ne doit être laissé de côté afin de garantir une adhésion totale.

Auteur: 

Cécilia Rochet 

Betty Tavita